Engager dans les meilleures conditions…

Le début d’année peut parfois être très chargé et vous décidez d’engager pour faire face à un surcroit de travail. Voici quelques conseils et rappels afin de rédiger correctement une offre d’emploi et de préparer vos entretiens…

A introduire dans votre offre…

  1. N’hésitez pas à faire une brève description de votre entreprise et de sa philosophie. Il est important que le candidat puisse prendre connaissance de votre vision du travail et éventuellement se faire une idée de l’ambiance qui règne au sein de la société.
  2. Soyez bref et clair en ce qui concerne les compétences et diplômes requis par votre futur travailleur. Expliquez en quoi ces exigences sont importantes pour le poste à pourvoir.
  3. Il est important pour le travailleur d’avoir certaines informations concernant le package salariale et les conditions de travail.

Règles à respecter lors de la rédaction !

La loi interdit toute discrimination par rapport aux différents candidats. Vous ne pouvez, de ce fait, pas baser votre offre sur une préférence liée au sexe, à l’âge, à une nationalité, à l’état civil, etc. L’offre d’emploi ce doit d’être neutre et de faire preuve d’égalité de traitement.

Dans certaines situations une exception est possible lorsque l’on se retrouve face à une « exigence professionnelle essentielle et déterminante » (cf. les lois anti-discrimination).

Que pouvez-vous faire au moment de la sélection ?

De nos jours, la plupart des employeurs se rendent sur les réseaux sociaux pour se faire une idée du candidat avant de le recevoir en entretien. Les informations publiques peuvent également vous aider dans votre sélection, sans toutefois tomber à nouveau ici dans la notion de discrimination. Par exemple, l’orientation sexuelle d’un candidat ou sa position politique ne peuvent pas être des critères qui détermineront votre choix.

Et lors de vos entretiens ?

Veillez à ne pas outrepasser les limites. Tout n’est évidemment pas permis puisque vous devez respecter la vie privée du candidat. Il n’est par exemple pas autorisé d’exiger d’un candidat qu’il vous remette une fiche de paie de son actuel/ancien employeur.

Besoin d’aide ?

Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour la rédaction d’une offre ou pour vos futurs entretiens d’embauche, n’hésitez pas à nous contacter !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *